Info

Aménagements aux intersections

Les intersections sont des lieux dont la conception nécessite un soin particulier pour assurer la sécurité l’ensemble des usagers du réseau routier. Ainsi, pour contribuer à un bon partage de la route, certains aménagements sont nécessaires. Sont donc présentés dans cette fiche certains aménagements pouvant être implantés aux intersections comme le passage cycliste et les sas vélo.

CONSTATS

La majorité des collisions impliquant des usagers vulnérables, comme les cyclistes et les piétons, ont lieu aux intersections.

La cohabitation de véhicules motorisés, de piétons et de cyclistes à une même intersection appelle souvent à l’implantation d’aménagements spécifiques.

SOLUTION

Planifiez et mettez en place des aménagements permettant d’assurer une plus grande sécurité pour les cyclistes aux intersections. Tel que présenté plus bas, il existe divers aménagements répondants à différents contextes d’implantation.

Passage cycliste

Le passage cycliste est une partie de la route aménagée afin de permettre aux cyclistes de traverser la chaussée en sécurité. Celui-ci :

  • indique aux cyclistes le cheminement à suivre dans l’intersection ;
  • rappelle aux conducteurs la présence de cyclistes et l’obligation de leur céder le passage avant de tourner.

 

Contexte d’implantation

Le passage cycliste est marqué lorsqu’une rue dotée d’une voie cyclable croise une autre rue ou une entrée charretière achalandée.

 

Il sert également à indiquer le cheminement à suivre lorsque :

  • la voie cyclable change de rue à l’intersection ;
  • il y a transition d’une voie cyclable partagée (rue partagée, chaussée désignée, vélorue) à une voie cyclable séparée (bande ou piste cyclable), ou vice versa.

Crédit photo: Bartek Komorowski

Sas vélo

Le sas vélo est une zone devant la ligne d’arrêt des véhicules, où les cyclistes attendent le feu vert. Il :

  • accroît la visibilité des cyclistes – et des piétons –, qui sont dès lors devant les véhicules au feu rouge, hors de l’angle mort du conducteur tournant à droite ;
  • permet aux cyclistes d’attendre côte à côte au feu rouge et de partir simultanément lorsque le feu devient vert, ce qui :
    • libère l’intersection plus rapidement que s’ils étaient à la file à la droite des véhicules,
    • diminue le temps d’attente pour les conducteurs effectuant un virage ;
  • facilite, à vélo, le virage à gauche direct, les cyclistes se plaçant alors devant la voie de gauche ;
  • réduit l’exposition des cyclistes aux gaz d’échappement des véhicules motorisés.

 

Contexte d’implantation

Le sas vélo s’implante aux intersections avec feux de circulation lorsqu’il y a :

  • une ou deux voies par direction ;
  • un important débit de cyclistes.

Sas vélo latéral

Le sas vélo latéral est une zone où le cycliste qui a traversé la rue attend le feu vert pour compléter un virage à gauche. Il :

  • facilite le virage à gauche en deux temps, plus confortable et sécuritaire que le virage direct via les voies automobiles ;
  • évite que les cyclistes tournant à gauche obstruent le passage piéton ou le passage cycliste.

 

Contexte d’implantation

Le sas vélo latéral s’implante aux intersections contrôlées par des feux de circulation dans les contextes suivants :

  • important débit de cyclistes ; et
    • débit et vitesse de circulation élevés empêchant les cyclistes de virer à gauche par les voies automobiles ; ou
    • piste cyclable avec séparation jusqu’à la ligne d’arrêt.

Crédit photo: Bartek Komorowski

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017
Vélo Québec
Tous droits réservés

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017
Vélo Québec
Tous droits réservés

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017, Vélo Québec.
Tous droits réservés.

Votre agence Web

Share This