Info

Atelier communautaire de mécanique vélo

Pour faire vivre la culture vélo d’une collectivité, il est essentiel de créer des espaces réservés aux membres de la communauté cycliste. En soutenant la création d’un atelier de mécanique vélo, une collectivité développe un lieu important pour mousser l’engouement pour la pratique du vélo au quotidien. Cela permet aussi de créer un endroit permettant à un grand nombre d’individus de faire l’entretien de leur vélo et d’apprendre les rudiments de la mécanique vélo à peu de frais.

CONSTATS

Plusieurs cyclistes ne possèdent pas ou n’ont pas accès à tous les outils pour faire les réparations nécessaires au bon fonctionnement de leur vélo.

Démocratiser les connaissances nécessaires à l’entretien d’un vélo encourage la pratique de ce mode de déplacement actif.

Un lieu où les cyclistes peuvent partager leur savoir-faire aide à développer leur autonomie quant à l’entretien de leur vélo, entraînant des économies substantielles.

SOLUTION

Mettez sur pied un atelier de mécanique vélo dans votre communauté. Bien plus qu’un simple endroit pour faire des réparations, un tel espace a pour rôle de démocratiser les savoirs relatifs à l’entretien mécanique d’un vélo en plus de favoriser l’engagement des cyclistes auprès de leur communauté. De plus, les individus s’occupant du fonctionnement de l’atelier peuvent devenir des interlocuteurs de choix entre la municipalité et les cyclistes.

 

Pour ouvrir un atelier de mécanique vélo communautaire dans votre collectivité, il est essentiel de bien en planifier la mise en place. Il est primordial de déterminer une ou plusieurs personnes ressources qui mèneront les démarches et respecteront l’échéancier de mise en œuvre. Il est aussi pertinent de contacter votre collectivité, alors que cette puisse contribuer à de votre projet d’atelier.

ÉTAPES

Recherche de partenaires et de sources de financement

Le financement d’un atelier communautaire de mécanique vélo demande des efforts constants. Il est donc nécessaire d’entamer les démarches auprès de partenaires potentiels dès les débuts de la planification d’un atelier.

 

La première source de financement pour un atelier peut évidemment être la municipalité qui l’accueillera. Ce soutien peut se manifester de différentes façons : exemption de taxes municipales, espace ou local fourni, contrat pour l’organisation d’activités cyclistes dans la collectivité pour tous les citoyens, etc.

 

D’autres partenaires financiers potentiels peuvent être des organisations et entreprises locales. Si l’atelier occupe un espace appartenant à une plus grande organisation, telle qu’une université, il peut être pertinent d’en approcher l’administration pour l’obtention de fonds ou mesures financières aidant au fonctionnement de l’atelier.

 

Il faut aussi réfléchir aux modalités d’abonnement à l’atelier pour les membres. Usuellement, les abonnements dans les ateliers communautaires de mécanique vélo se chiffrent autour d’une dizaine dollars par année. Il peut aussi être intéressant de proposer des tarifs avantageux pour des périodes d’abonnement plus longues. Se tourner vers une formule coopérative s’avère aussi une avenue pertinente. Cette option implique généralement un abonnement initial donnant une part sociale remboursable au moment de quitter l’organisme, en plus d’un tarif pour chaque séance d’utilisation de l’atelier.

 

Finalement, il est possible de tenir des évènements de financement de l’atelier. Par exemple, organiser une vente à prix modiques de vélos usagés reconditionnés par les mécaniciens bénévoles peut conjuguer financement et implication communautaire.

Trouver un local

L’emplacement de l’atelier communautaire de mécanique vélo de votre collectivité est un élément crucial pour garantir son achalandage. Il est tout particulièrement important d’établir l’atelier à un endroit facilement accessible aux cyclistes. Ces derniers doivent pouvoir s’y rendre et en repartir facilement. Ainsi, il est idéal d’ouvrir un atelier aux abords d’une voie cyclable et de lui donner pignon sur rue. De surcroît, cela contribuera à la visibilité de l’atelier auprès des usagers du réseau cyclable.

 

Planifier la configuration de l’atelier de mécanique est aussi très important. Afin de faire de l’atelier un lieu fonctionnel et où il fait bon travailler sur son vélo, un espace suffisamment grand est à prévoir. Une aire de travail dégagée d’un minimum de neuf mètres carrés est requise, ainsi qu’un espace suffisamment grand pour y installer un établi où seront rangés les outils et les pièces de l’atelier.

 

Un atelier communautaire doit aussi être un endroit agréable pour travailler. S’assurer que le local est chauffé par temps froid et qu’il dispose d’une ventilation suffisante est incontournable. Un accès à un évier sera nécessaire. Finalement, prévoir un petit espace de repos pour les mécaniciens et les membres contribue à rendre l’atelier plus confortable et attrayant.

Matériel à l’atelier

Avant l’ouverture d’un atelier de mécanique vélo, il importe de disposer d’un équipement adéquat et d’exemplaires d’outils en quantité suffisante. Par ailleurs, il est recommandable de tenir un inventaire du matériel et des outils disponibles à l’atelier.

 

Afin de vous guider dans l’acquisition du matériel nécessaire au bon fonctionnement de votre atelier, vous pouvez vous référer à la liste d’outils et de matériel de base pour atelier communautaire de mécanique vélo. Sera aussi utile d’identifier les différents outils de l’atelier, ainsi que l’endroit où ces derniers doivent être rangés. Finalement, assurez-vous d’avoir une trousse de premiers soins complète et à jour sur place en tout temps.

Recruter le personnel

Le recrutement et la rétention de personnel bénévole sont bien souvent le principal défi auquel font face les ateliers communautaires. Pour garantir un fonctionnement optimal de votre atelier, il vous faut recruter suffisamment de bénévoles et bien les former. Règle générale, il est recommandé de rassembler une équipe d’une dizaine de personnes, afin d’avoir toujours au moins deux mécaniciens disponibles durant les plages horaires où une assistance est offerte aux membres travaillant sur leur vélo. Il est essentiel de définir très clairement le rôle et les responsabilités de chacun des membres de l’équipe de votre atelier et de s’assurer que soient distribuées les tâches telles que :

 

  • Assistance pour entretien et réparation de vélo,
  • tenue de livres,
  • administration et gestion du calendrier des activités,
  • gestion de l’inventaire des outils et pièces.

Définir les services offerts à l’atelier

Un atelier communautaire de mécanique vélo peut être bien plus qu’un lieu pour assurer l’entretien de sa monture. Il peut être très intéressant de miser sur l’expertise et les ressources déployées dans un atelier pour élargir l’offre de services aux membres. Ainsi, l’atelier de votre communauté peut notamment offrir :

 

  • Des formations sur la mécanique de base et l’entretien de son vélo,
  • la vente de pièces neuves ou recyclées,
  • la possibilité d’emprunter des vélos,
  • la vente de vélos usagés,
  • la mise en relation avec un parrain pour un programme de mentorat,
  • l’accès à du matériel pédagogique sur l’entretien et la réparation de vélo (vidéos, documentation, etc.),
  • la réparation de son vélo avec assistance d’un mécanicien sur rendez-vous.

Modalités d’inscription et d’accès à l’atelier

Prévoyez et diffusez un horaire des heures d’ouverture de l’atelier, ainsi que les moments durant lesquels il est possible de prendre rendez-vous avec un mécanicien bénévole des membres du personnel disposés à assister.

 

***Note : Lorsqu’une personne devient membre, assurez-vous que cette dernière prenne bien connaissance des règlements d’accès et de fonctionnement de l’atelier. Vous pourriez, par exemple, au moment de son inscription, transmettre à chaque nouveau membre une charte explicitant ces informations. Il peut aussi être une bonne idée d’afficher les règlements dans l’atelier.

Faites vivre votre atelier!

Une fois votre atelier de mécanique fonctionnel, vous pouvez vous servir de ce lieu pour encourager la pratique du vélo et le mettre au cœur de la communauté cycliste. Vous pouvez vous en servir comme point de rassemblement pour des randonnées populaires, des formations sur l’entretien de base pour le grand public, un encan de vélos recyclés au profit de l’atelier, une vente de garage d’équipement de vélo, etc. L’important est de faire vivre ce lieu clé pour la démocratisation de la pratique du vélo.

EXEMPLE

Le CRABE

Le Centre de réparation et d’ajustement de bicyclettes de l’École des technologies supérieures (CRABE) a été fondé en 2009. Cet atelier coopératif est accessible à l’ensemble des membres de la communauté universitaire de l’ÉTS. Ceux-ci y partagent les outils, l’équipement et les connaissances nécessaires pour assurer le bon fonctionnement de leur vélo. L’atelier est accessible aux membres en tout temps à l’aide d’une carte magnétique. Il est aussi possible de prendre rendez-vous avec un mécanicien pour une assistance technique et devenir davantage autonome pour l’entretien de son vélo. Le CRABE offre aussi à ses membres la possibilité d’acheter à prix réduit des pièces neuves ou recyclées.

 

S’étant donné pour mission la démocratisation de la pratique du vélo utilitaire et l’autonomisation de ses membres en matière d’entretien, le CRABE offre divers ateliers de formation pour diffuser le savoir-faire de son équipe de bénévole. Le personnel de l’atelier travaille aussi à la réhabilitation de vieux vélos pour les rendre disponibles aux étudiants ou encore pour les offrir à des organismes communautaires du quartier. Le CRABE organise également divers évènements pour promouvoir le vélo utilitaire.

Vélocentrix

Vélocentrix est un organisme à but non lucratif d’économie sociale existant depuis plus de 10 ans. Basé à l’atelier coopératif La Patente à Québec, cet atelier de mécanique vélo communautaire s’est doté d’une double mission : travailler à la démocratisation de la pratique du vélo et devenir un atelier ancré dans son milieu et engagé dans son développement social.

 

Principalement, Vélocentrix offre un service d’ateliers libres et assistés pour que les cyclistes puissent y faire l’entretien et les réparations nécessaires à leur vélo par eux-mêmes, avec l’assistance d’un mécanicien bénévole. Tous ont ainsi accès à un garage de mécanique vélo disposant des outils nécessaires, ainsi que des conseils des mécaniciens bénévoles. Y sont également offertes diverses formations sur la mécanique de vélo, le vélo d’hiver et le cyclotourisme. Vélocentrix organise aussi des activités communautaires et en milieu scolaire pour favoriser la pratique du vélo.

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017
Vélo Québec
Tous droits réservés

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017
Vélo Québec
Tous droits réservés

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017, Vélo Québec.
Tous droits réservés.

Votre agence Web

Share This