Info

Stationnement pour vélos

Les stationnements pour vélos de qualité incitent les gens à se déplacer à vélo.

Toute organisation ou collectivité vélosympathique se doit d’aménager des espaces où il est commode et agréable de garer son vélo.

CRITÈRES DE CONCEPTION

Un bon stationnement pour vélos doit correspondre aux critères suivants:

  • Accessibilité: accès aisé au stationnement à l’arrivée sur le site et à l’entrée du bâtiment
  • Facilité d’usage: facilité à stationner et cadenasser son vélo
  • Sécurité: assurance que le vélo est protégé contre le vandalisme et le vol

ÉTAPES

Suivez les 7 étapes ci-dessous afin d’aménager un stationnement pour vélos qui correspondra à vos besoins.

1. ÉVALUER LE TYPE DE STATIONNEMENT REQUIS

Stationnement extérieur à accès libre

Ce type de stationnement est facile d’accès et d’utilisation. Il est adéquat pour les utilisateurs qui garent leur vélo pendant une courte durée (quelques heures).

Note : Il est recommandé de toujours prévoir ce type de stationnement même si un stationnement à accès contrôlé est aménagé

©Sandra Larochelle

Stationnement à accès contrôlé 

Ce type de stationnement offre une protection accrue contre le vandalisme et le vol. Il est particulièrement apprécié par les usagers qui y laissent leur vélo pour une longue durée (une journée ou plus), surtout ceux qui parcourent de grandes distances avec des vélos de plus grande valeur.

©Sandra Larochelle

2. ÉVALUER LE NOMBRE DE PLACES REQUISES

FonctionNombre recommandé de places
Résidentiel1 ou + par 2 logements
École 1 par 5 à 20 élèves
 Travail 1 par 10 à 40 employés
 Services 1 par 25 à 100 clients/jour
 Commerce isolé 2 ou plus
 Rue commerçante 5 par 100 m de façade
 Centre commercial 1 par 100 m2

3. DÉTERMINER LE(S) EMPLACEMENT(S) OU SITE(S)

Le stationnement peut être à l’extérieur, comme, en façade de commerce, sur le trottoir, sur la chaussée ou dans un abri fermé. Il peut aussi être aménagé à l’intérieur, par exemple, dans un stationnement souterrain ou un local réservé. Dans tous les cas, l’emplacement doit répondre aux critères suivants :

  • près des entrées et des sorties principales
  • espace ouvert, bien éclairé, achalandé au cours de la journée
  • visible depuis le(s) bâtiment(s) de l’établissement
  • visible depuis les rues avoisinantes

Emplacement à éviter :

  • espace enclavé, caché par des bâtiments, la végétation, etc.
  • endroit peu achalandé

4. DÉTERMINER LE TYPE DE PROTECTION CONTRE LES INTEMPÉRIES (ÉTAPE FACULTATIVE)

L’ajout d’une protection contre les intempéries sera apprécié de tous. 

abri ouvert:

©Sandra Larochelle

abri fermé:

©Sandra Larochelle

5. DÉTERMINER LE TYPE DE SUPPORT

Le choix du type de support dépendra de l’espace disponible et du nombre de places requises. Dans tous les cas, un bon support doit répondre aux exigences suivantes :

  • maintien du vélo debout
  • cadenassage possible à la fois de la roue avant et du cadre
  • fabrication en matériaux durables (ex. : acier inoxydable, acier galvanisé)
  • facilité d’entretien
  • cadenassage possible de vélos pour enfants et pour adultes

Poteau

  • Capacité: 2 vélos
  • Surface d’ancrage: béton
  • Avantage: faible encombrement
  • Inconvénient: difficile à utiliser avec les petits vélos
  • Modèles recommandés: BO ou Vélo-borne

 

©Sandra Larochelle

Arceau

  • Capacité: 2 vélos
  • Surface d’ancrage: béton (idéal), asphalte, gazon (certains modèles)
  • Avantage: facilité d’utilisation
  • Modèles recommandés: VR-ARCHE, Stade ou Sheffield

 

©Sandra Larochelle

Râtelier

  • Capacité: 3 vélos et plus (selon le modèle)
  • Surface d’ancrage: béton ou asphalte (idéal), gazon 
  • Avantages: facilité d’utilisation, haute densité, économique
  • Inconvénient: Manoeuvres de stationnement parfois difficiles en raison du chevauchement des guidons
  • Modèles recommandés: CP-3 ou CP-7 de Velo-Rack ou En arches de J.C. Roy

 

©Sandra Larochelle

Crochet

  • Capacité: 1 vélo
  • Surface d’ancrage: plafond, mur 
  • Avantage: faible encombrement
  • Inconvénient: installation du vélo parfois difficile et salissante
  • Modèles recommandés: VR-Mural (permet de barrer le vélo)

 

©Druide informatique

Casier

  • Capacité: 1 ou 2 vélo(s) selon le modèle
  • Surface d’ancrage: béton (idéal), asphalte
  • Avantages: protection contre les intempéries et le vandalisme, possibilité de laisser de l’équipement (sacoche, casque…) avec le vélo
  • Inconvénient: occupe beaucoup d’espace, coût élevé
  • Modèles recommandés: Madrax et CycleSafe 

 

©Sandra Larochelle

Modèles personnalisés

De plus en plus de collectivités et d’organisations choisissent de faire créer des supports personnalisés. Si vous choisissez cette option, il est essentiel de s’assurer que le support répond aux critères de base énoncés plus haut.

 

design de Michel Dallaire pour Montréal

©Sandra Larochelle

Modèles déconseillés 

Certains modèles de support à vélos sur le marché sont déconseillés parce qu’ils ne répondent pas aux critères de base :

6. AMÉNAGER LE(S) SITE(S)

Il est important, lors du positionnement des supports à vélo, de prévoir les dégagements nécessaires :

  • pour éviter les accrochages de guidons
  • pour assurer la libre circulation dans les allées
  • pour faciliter l’entretien et éviter d’endommager la façade d’un bâtiment adjacent
  • pour permettre aux vélos à géométrie spéciale (tandem, vélo cargo, tricycle, etc.) de se garer (aux extrémités des supports)

Voici les espacements à respecter :

7. FACILITER L’ACCÈS AU SITE DE STATIONNEMENT

Afin de signifier la présence du stationnement pour vélos et d’en faciliter l’accès, il importe de mettre en place une signalisation adéquate, de prévoir des voies d’accès sécuritaires et, au besoin, d’aménager des rampes d’accès.

La couleur verte est souvent utilisée dans la fabrication de panneaux de signalisation à l’intention des cyclistes. On peut avoir recours au blanc pour le marquage au sol signalant le cheminement des cyclistes vers le stationnement pour vélos. Un marquage au sol de couleur verte (effectuée au moyen de peinture additionné de matériel antidérapant) peut être employé pour rappeler la présence de cyclistes dans une zone de conflit avec les automobilistes (ex : un passage cycliste où les automobiles sont autorisées à effectuer un virage).

©Sandra Larochelle

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017, Vélo Québec.
Tous droits réservés.

Votre agence Web

VÉLOSYMPATHIQUE est une marque de certification de Vélo Québec Association.

© Copyright 2017
Vélo Québec
Tous droits réservés

Share This